[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(215 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "charenton|charẽ.*" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. DISCOVRS DE DEVX AVEVGLES SVR LA PAIX, ET... (1649) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1112 ; cote locale : C_7_54. le 2012-09-30 09:01:51.

euë
blessée. Le grand Colas. I’ay bien plus sujet de me ressouuenir de la
guerre de Paris que vous, mon pauure Thibaut,
ie n’auois qu’vn garçon qui sçauoit bien
gaigner sa vie, vous en aués entendu parler, il
s’appelloit Geruais, qui fut tué à Charenton,
sa mere en a pensé mourir, il nous seruoit
bien. Thibaut Est-il possible mon Colas, ie n’en sçauois rien
qu’il eust esté tué, ie vous diray que cette guerre
est cause de la ruyne de la moitié de Paris,
c’est pourquoy Dieu par

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 2. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_5 et D_2_5. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : E_1_110. le 2012-10-08 08:43:32.

Il faut bien, ou que les Nostres soient bien foibles, ou
qu’elles ne valent rien, ou que nous soyons trahis, ou que les autres
soient en plus grand nombre qu’on ne nous veut dire. Pour les ouvertures des Passages, si nous reüssissons toûjours
comme à Corbeil & à Charenton, nous pouuons bien nous recommander
à nos magazins du Louvre, & voir combien de jours
encore ils nous empescheront de mourir de faim. Hors de cela, ie
ne voy pas grande resource aux exploits de nos braves Combatans ;
on vient leur enlever sur la moustache en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 3. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi D_2_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : A_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-08 08:46:43.

Il faut bien, ou que les Nostres soient bien foibles, ou
qu’elles ne valent rien, ou que nous soyons trahis, ou que les autres
soient en plus grand nombre qu’on ne nous veut dire. Pour les ouvertures des Passages, si nous reüssissons toûjours
comme à Corbeil & à Charenton, nous pouuons bien nous-recommander
à nos magazins du Louvre, & voir combien de jours
encore ils nous empescheront de mourir de faim. Hors de cela, ie
ne voy pas grande resource aux exploits de nos braves Combatans;
on vient leur en lever sur la moustache en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 4. Anonyme. HARANGVE A LA REYNE, PAR MESSIEVRS LES... (1649) chez Sevestre (Pierre) à Paris , 12 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1539 ; cote locale : A_4_14. le 2012-10-27 09:16:22.

HARANGVE
A LA
REYNE, PAR MESSIEVRS LES CVREZ
des Bourgs de Seaux, Paloyseau, Fontenay aux
Rozes, Sévre, Meudon, Clamar, Carmes deschaus
de Charenton, & autres des enuirons de
la ville de Paris.

Sur les actes d’hostilité, sacrileges, viols commis
dans les lieux Saincts & maisons, par
les troupes Mazarines. Audite hæc omnes gentes, auribus percipite qui
habitatis orbem. Psal.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 5. Anonyme. HARANGVE A LA REYNE, PAR MESSIEVRS LES... (1649) chez Sevestre (Pierre) à Paris , 12 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1539 ; cote locale : A_4_14. le 2012-10-27 09:16:22.

SEVESTRE, en la Cour
d’Albret, prés S. Hilaire.

M. DC. XLIX. HARANGVE
A LA
REYNE, PAR MESSIEVRS LES CVREZ
des Bourgs de Seaux, Paloyseau, Fontenay
aux Roses, Sévre, Meudon, Clamar, Carmes
deschaus de Charenton, & autres des
enuirons de la ville de Paris.

Sur les actes d’hostilité, sacrileges, viols commis
dans les lieux Saincts & Maisons, par les
troupes Mazarines. Audite hæc omnes gentes, auribus percipite qui habitatis
orbem.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 6. Anonyme. HARANGVE FAITE A LA REYNE, PAR VN REVEREND... (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1565 ; cote locale : B_16_23. le 2012-10-28 02:51:36.

Quel aduantage auez
vous tiré de Sainct Cloud ? quels profits de sainct Denis ?
Ie ne vois point que ses dégats ayt mis vostre France
plus à son ayse. Ie vous prie dites moy lequel à plus
perdu de vous, ou de vos suiets, (quoy qu’ils ayent esté,
ainsi qu’à Charenton trahis.) C’est que les vostres qui
sont les nostres, & les nostre qui sont les vostres, sont
demeuré sur les place. Sont des effets de la guerre,
dites vous, mais songez que ce diuorce ne peut tomber
que sur vos espaules. He ! Madame, que l’on vous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 7. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 8 sur 11 (paginée de 57 à 74). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_18. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-11-07 01:04:22.

de sainct Denis,
& allant se saisir de Beaumont sur. Oise, pour
inuestir ledit Pontoise de toutes parts, ce qui a
esté executé : le Duc de Beaufort, de Lorraine,
& de Guise estant partis pour cét effect & plusieurs
Regiments passerent le mesme iour par
Charenton, & de là par Charonne & par sainct Denis, en sorte que ledit Pontoise se trouua bien
tost inuesti.   Le mesme iour mourut en cette Ville d’vne
fié vie chaude Messire de Ponts. Marquis de la
Caze, en sa trente huictiesme annee, son

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 8. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 5 sur 11 (paginée de 59 à 72). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_15. le 2012-11-07 01:12:05.

le Courrier qui auoit esté enuoyé
au Cardinal Mazarin. Le Ieudy 12. du courant son Altesse Royale, M.
le Prince, le Duc de Lorraine & de V vitemberg,
disnerent ensemble chez Monsieur de Chauigny
& apres disner allerent à vne maison au de là du
Pont de Charenton, appartenante à Monsieur Falconis, Maistre des Comptes, où fut arresté
entre Monsieur le Prince & Duc de Lorraine,
que cettui-cy cederoit ses Troupes à son Altesse
Royale & au Prince, moyennant cent mille escus,
& que la ville de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 9. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 5 sur 11 (paginée de 59 à 72). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_15. le 2012-11-07 01:12:05.

qui doiuent
estre ioincts par autant de Suedois que la Reine
de Suede a leuez & enuoyez en France contre les
Princes. Le mesme iour du Vendredy 13. du courant S.
A. R. partit pour aller au Camp à sept heures du
matin, & s’arresta quelque peu de temps à Charenton,
où elle rencontra Monsieur le Prince de
Condé, cinq cents Cheuaux vindrent pour l’escorter.
Son A R visita tour le Camp, & toutes
les Armées se mirent en battaille, il y eut quelque
legere escarmouche de part & d’autre, le
Canon tira de part,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 10. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 5 sur 11 (paginée de 59 à 72). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_15. le 2012-11-07 01:12:05.

part, bien que deux boulets tombassent
proche de son A. R. & Monsieur le che de son A. R. & Monsieur le Prince qui leur
furent apportez par vn de leur suite. Apres
que son A. R. eust fait le tour du Camp elle s’en
retourna à Paris, & rencontra à Charenton, M.
le Prince qui s’en alloit à son quartier où son A.
fait construire vn Fort pour empescher que les
Ennemis ne bastissent vn Pont de Batteaux sur
la Riuiere de Seine, & n’ayent communication
auec les Troupes de Palluau & de Montbas, qui

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 11. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

à son honneur, & à l’authorité du Roy, il l’a vouloit reparer
par son retour à Paris, & son assistance au Parlement, sans les charmes
de ce traistre à son Maistre & à sa Patrie, & que l’on n’auroit
point veu de sang répandu, ny de brasier allumé à Charenton, s’il
n’y auoit point eu d’autre Riuiere à S. Germain, que celle qui coule
au pied du Chasteau. Que Monseigneur le Prince de Condé se
seroit consommé luy-mesme dans les flames interieures de son
depit, s’il n’auoit point fait rencontre pour son

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 12. Anonyme. LA FAVSSE LETTRE PORTÉE AV DVC DE LORRAINE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1374 ; cote locale : B_8_57. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-18 15:49:18.

si prés du Trosne, n’arien obmis pour prolonger
son authorité & diferer son esloignement. Ayant
apris la Marche de Larmée du Duc de Lorraine,
laquelle tenant sa routte entre les deux riuieres de
Marne & de la Seine, deuoit estre le quatriesme
proche de Charenton, pour aller joindre l’armée des Princes, s’auisa de faire vne fausse Lettre pour
faire reculer le Duc de Lorraine, laquelle il mit
entre les mains d’vn de ses Emissaires, lequel
ayant esté instruit par le Cardinal Mazarin, qu’il
deuoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 13. Anonyme. LA FRANCE ESPERANT LA PAIX. (1649) chez Dupont (Pierre) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi B_16_1. Référence RIM : M0_1428 ; cote locale : C_5_16. le 2012-11-23 10:16:17.

puis
qu’en valeur & generosité il estoit semblable à celuy
de mesme nom, tant vanté par le Tasso en sa Ierusalem
deliurée) & à peine auois-je essuyé les premieres
larmes que ie respandois pour luy, que la perte de
quelques-vns de mes guerriers au Pont de Charenton, m’en auroit donné vne nouuelle occasion, si les
ennemis qui m’ont causé ce desplaisir, ne m’en eussent
eux-mesmes tiré par la consolation que i’ay, de l’irreparable
perte qu’ils ont faite de leurs plus notables
Chefs & nombre infiny

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 14. Anonyme. LA FRANCE ESPERANT LA PAIX. (1649) chez Dupont (Pierre) à Paris , 7 pages. Langue : français. Page de titre en page 2. Voir aussi C_5_16. Référence RIM : M0_1428 ; cote locale : B_16_1. le 2012-11-23 10:19:18.

puis
qu’en valeur & generosité il estoit semblable à celuy
de mesme nom, tant vanté par le Tasso en sa Ierusalem
deliurée) & à peine auois-je essuyé les premieres
larmes que ie respandois pour luy, que la perte de
quelques-vns de mes guerriers au Pont de Charenton, m’en auroit donné vne nouuelle occasion, si les
ennemis qui m’ont causé ce desplaisir, ne m’en eussent
eux-mesmes tiré par la consolation que i’ay, de l’irreparable
perte qu’ils ont faite de leurs plus notables
Chefs & nombre infiny

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 15. Anonyme. LA FRANCE PAISIBLE, OV LA PAIX MIRACVLEVSE.... (1649) chez [s. n.] à Paris , 14 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1434 ; cote locale : C_4_19. le 2012-11-23 13:53:25.


Demander à la ville employ dedans l’armée,
Ie parois assez fort, i’ay bonne caution.    
Et toutesfois rare prodige
Mais ô coup de cette bonté,
Qui dans la grande extremité
Sçait caresser quand elle afflige,
Si dans Charenton assiegé
Où plusieurs se sont abbregez,
Mille iours dans vne iournée,
CHASTILLON & CLANSLEV n’eussent tenu leur rang,
Nous aurions presque vû la guerre terminée,
Pour estre si cruelle auecque point de sang.  

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 16. Anonyme. LA MANNE CELESTE, OV L’HEVREVSE ARRIVEE du... (1649) chez Noël (François) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2405 ; cote locale : A_6_5. le 2012-12-10 06:06:31.

deuoit passer. Leurs espions n’auoient pas manqué
de les fidellement aduertir, que ce ieune Mars, en qui
sont nos meilleures esperances, cét inuincible Heros, le Duc
de Beaufort, issu de l’illustre race des Bourbons, estoit sorty
de Paris, pendant que l’on se battoit à Charenton, auec des
forces considerables pour aller querir toutes ces prouisions
de bouche, les amener, & les faire passer, auec cette ferme
resolution, de mourir ou de vaincre. Ce General ayant sceu
que l’Armée Cardinaliste occupoit les principaux endroits
par où

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 17. Anonyme. LA MORT FVNESTE DV CARDINAL MAZARIN AVEC SON... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 16 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2497 ; cote locale : C_11_11. Texte édité par Site Admin le 2012-12-16 14:16:15.

de France,
Glorieux racourcy de ce grand Vniuers,
Paris permets icy qu’en augmentant mes vers,
Par le recit de ta longue souffrance ;
Ie represente encor sous des viues couleurs,
L’estat de tant de maux, & de tant de malheurs :
Sainct Denis, Charenton, sont des tesmoins fidelles
Et publient encor le mal qu’ils ont souffert,
Sainct Cloud, Meudon, Corbeil, Briecontrerobert,
Ont tousious de leur sang des marques eternelles.    
Les rapts, les viols, des femmes & des filles
Les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 18. Anonyme. LA PRISE DE CHARENTON PAR LES TROVPES du Roy... (1649) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 8 pages. Langue : français. Sans page de titre. Avec privilège. Lieu, date et privilège sont au colophon.. Référence RIM : M0_2870 ; cote locale : A_1_11. Texte édité par Site Admin le 2012-12-23 08:09:57.

LA PRISE
DE CHARENTON PAR LES TROVPES
du Roy commandées par Son Altesse Royale. Où huit régimens de Paris ont esté entiérement défaits. NE cherchez plus icy d’autres pointes que
celles de ma douleur, de voir mes concitoyens
s’opiniastrer d’autãt plus à leur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 19. Anonyme. LA PRISE DE CHARENTON PAR LES TROVPES du Roy... (1649) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 8 pages. Langue : français. Sans page de titre. Avec privilège. Lieu, date et privilège sont au colophon.. Référence RIM : M0_2870 ; cote locale : A_1_11. Texte édité par Site Admin le 2012-12-23 08:09:57.

le sieur de Boissac, aussi avec
mille hommes de pied & quatre cent Chevaux, outre les troupes
qui sont dans le quartier du Roy à S. Germain en Laye. Et pour ce que tenãs les deux rivieres fermées au dessus de Paris,
il ne sembloit pas d’abord que la garde du pont de Charenton
fust necessaire, les troupes du Roy ne s’en estoyent pas saisies:
mais la necessité des Parisiens s’estant renduë ingenieuse à rechercher
toutes les avenuës pour se faciliter l’abord des vivres,
ils se saisirent vers le quinziesme de Ianvier dernier de ce

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 20. Anonyme. LA PRISE DE CHARENTON PAR LES TROVPES du Roy... (1649) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 8 pages. Langue : français. Sans page de titre. Avec privilège. Lieu, date et privilège sont au colophon.. Référence RIM : M0_2870 ; cote locale : A_1_11. Texte édité par Site Admin le 2012-12-23 08:09:57.

au sieur de Clanleu la
parole qu’ils lui avoyent dõnée de le secourir, en cas qu’il fust attaqué,
elle mit sesdites troupes en bataille, sur la valée de Fescamp,
sur vne ligne avec quelques Corps de cavalerie de reserve
au derriere, puis retourna à l’instant devant Charenton avec
le Prince de Condé, où estoit le reste de ce petit corps d’armée
destiné pour l’attaque du lieu, au nombre de deux mille hommes
de pied seulement, mais si bien deliberez, qu’il y auoit toute esperance
de bon succez, nonobstant la belle contenance

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 21. Anonyme. LA PRISE DE CHARENTON PAR LES TROVPES du Roy... (1649) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 8 pages. Langue : français. Sans page de titre. Avec privilège. Lieu, date et privilège sont au colophon.. Référence RIM : M0_2870 ; cote locale : A_1_11. Texte édité par Site Admin le 2012-12-23 08:09:57.

auroyent
entrepris d’attaquer en plein jour & à descouvert, des soldats en plus grand nombre que les leurs, retranchez plusieurs iours auparavant.
Dans ce mesme temps, son Altesse Royale & le Prince
de Condé, furent avertis par vn homme qui sortit de Charenton,
que la nuit du sept au huict les Parisiens ayant eu avis de
la marche des troupes du Roy, se doutant que c’estoit pour l’attaque
de cette place là, y avoient jetté deux mille hommes de renfort,
outre les mille qui y estoyent auparavant, sous ledit sieur
de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 22. Anonyme. LA PRISE DE CHARENTON PAR LES TROVPES du Roy... (1649) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 8 pages. Langue : français. Sans page de titre. Avec privilège. Lieu, date et privilège sont au colophon.. Référence RIM : M0_2870 ; cote locale : A_1_11. Texte édité par Site Admin le 2012-12-23 08:09:57.

demeuré
quarante heures à cheval, accompagnée du Prince de Condé,
sur l’esperance que les Parisiens, voyans qu’ils avoyent
affaire à des forces tant inégales en nombre, s’engageroyent
au combat, & s’en voyant frustrée, fit rompre deux arches du
pont de Charenton, pour leur oster par là toute esperance de passage,
& s’en retourna par S. Denis en cette Cour: où elle receut,
par vn concours general, comme fit aussi le Prince de Condé, l’accueil
que meritoit vn si grand service rendu à l’Estat, en la cõjoncture

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 23. Anonyme. LA PRISE DE LA VILLE ET CHASTEAV DE... (1649 [?]) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 8 pages. Langue : français. Sans page de titre. "A Saint-germain-en-Laye, le 3 mars" [1649], au colophon.. Référence RIM : M0_2873 ; cote locale : A_1_19. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-12-23 08:25:17.

de l’armée du Roy pour empescher ce desordre,
& ayant retire dans son logis tous les
autres Officiers & soldats Parisiens, les conduisit
luy-mesme jusques hors la ville, où
il leur donna escorte suffisante de cavalerie,
qui les conduisit audit pont de Charenton,
apres avoir fait rendre les chevaux & hardes qui
se trouvérent appartenir ausdits Officiers & soldats
Parisiens. Il s’est trouvé dãs la ville & le chasteau plus
de trois cens muids de bled, dont se fait inventaire
pour servir à la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 24. Anonyme. LA PROSPERITÉ MAL-HEVREVSE OV LE PARFAIT... (1651) chez [s. n.] à Paris , 43 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2925 ; cote locale : C_11_16. le 2012-12-24 05:50:58.

pour donner courage à ceux qui
desiroit leur perte, ses Partisans font coure des
billets & des Gazettes, pour faire voir que paris
est aux abois, que les peuples sont sans cœur,
& que la diuisiõ est si grande parmi eux, à cause
de la prise de Brie & de Charenton, & de l’extreme
necessité de la famine qui les accable,
qu’ils ne sçauent à quoy se resoudre, enfin ils
tachent de persuader à tout le monde, qu’ils
estoient prests d’aller à S. Germain, la corde
au col, pour demander pardon à leurs

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


Occurrence 25. Anonyme. LA RENCONTRE DES ESPRITS DV DVC DE... (1649) chez Sara (Henri) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi C_9_58. Référence RIM : M0_3347 ; cote locale : A_8_51. le 2012-12-25 15:17:03.

LA RENCONTRE
DES ESPRITS
DV DVC DE CHASTILLON
ET DV BARON DE CLANLEV,
APRES LEVR MORT,
arriuée à Charenton.

A PARIS,
Chez HENRY SARA, au Mont S. Hilaire,
pres le Puits Certain.

M. DC. XLIX. LA RENCONTRE DES ESPRITS
du Duc de Chastillon & du Baron de Clanleu
apres leur mort arriuée à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice
=> Feuilleter le manuscrit


1 2 3